Il/elle est très bien mais je n’aime pas son look !

En matière amoureuse, l’on sait qu’il ne faut pas s’arrêter aux apparences. Mais c’est parfois difficile à faire… surtout quand, lors d’un dîner de Noël par exemple, la famille s’en mêle. Comment ne pas se laisser piéger ?

Ce que dit son look

Un bon look ne signifie pas suivre les tendances, connaître toutes les marques ou être à la mode. Un bon look, c’est quelque chose qui s’accorde à notre personnalité, qui « nous va bien ».

Le soin

Ainsi, notre style, consciemment ou pas, dévoile bien des choses de notre personnalité. Et en premier lieu, le soin qu’on lui accorde. La façon dont on s’habille en dit beaucoup sur ce que l’on ressent de soi-même, sur l’importance qu’a notre apparence pour nous.

Trop looké fera superficiel(le) et pas assez, insouciant. L’on peut aimer aussi bien la première option (que l’on ne qualifiera alors pas de superficielle, mais de branchée, de tendance, de coquet(te)), que la seconde (si l’on aime, on jugera la personne détachée, libre et, dans le cas contraire, trop relâchée, voire d’une hygiène douteuse).

Vous pouvez écouter ce que vous disent ces apparences. Nos vêtements sont importants, on les met tous les jours (ou presque) ; surtout nos styles évoluent et ainsi en disent long sur notre maturité, notre rapport à nous-mêmes et aux autres.

Cela veut-il dire que vous devez repousser une personne qui vous plaît simplement du fait de la façon dont elle s’habille ? Non bien sûr : simplement que vous devez savoir où vous mettez les pieds. Et savoir si cet aspect de sa personnalité, vous sera indifférent ou s’il pourrait poser problème à terme est une question saine à se poser au début d’une relation.

Le mode de vie

Le look en dit aussi beaucoup, bien sûr, sur le mode d’une vie d’une personne. Du costume-cravate ou tailleur-pantalon du salary man et l’executive woman au t-shirt-basket des start-uppers en passant par le velours-gilet des intellos… Sans négliger les accessoires, qui en disent bien plus long sur nous que vous pouvez l’imaginer, comme le savent bien les mentalistes ! 

Là aussi, il n’est pas incongru de vous écouter. Sans bien entendu tout juger sur les apparences, on entre ici dans les traits qui s’avèrent vite plus importants au sein d’un couple. 

D’autant que vous pourrez attribuer au « look » d’une personne d’autres sensations.

Ce que dégage une personne est très imperceptible, mais cela existe. On ne sait pas comment se forgent nos intuitions, mais elles nous trompent rarement. La personnalité de quelqu’un peut transparaître dans son apparence, sans pourtant que son style vestimentaire, en lui-même, en porte la marque (désolée pour le jeu de mots !). 

Et ces sentiments, il faut savoir les écouter quand on se lance dans une histoire.

Ce que disent les autres

Maintenant que l’on a fait ce petit point, arrêtons-nous sur un autre aspect : le jugement des autres, de vos ami(e)s comme de votre famille. Car dans ces cas-là, le couple de l’élu(e) de votre cœur aura beaucoup d’importance !

Comprendre les autres

Ainsi, pour apaiser la situation, et vous apaiser vous-même, demandez-vous ce que la personne entend par « Je n’aime pas son look ». Tâchez même de le formaliser, de le verbaliser.

S’il ne s’agit que d’une question de style, à mon avis, la conversation n’a pas forcément vocation à durer.

Si par exemple votre mère aurait préféré une belle-fille habillée en Chanel qu’en Vanessa Bruno, il s’agit purement d’une question de goût. Ça ne se discute pas et les goûts qui comptent, en la matière, sont les vôtres et ceux de votre compagne.

Et ça ne s’argumente pas plus que les préférences cinématographiques ou musicales : ça se discute, par goût du débat, mais il n’y a pas lieu de reprocher à qui que ce soit ses affinités pour un artiste plutôt que pour un autre.

En revanche, en demandant à la personne de s’expliquer (sans vous mettre sur la défensive, en procédant gentiment, simplement pour mieux la comprendre), vous pourrez mettre le doigt sur quelque chose de plus révélateur comme, donc, un mode de vie, un trait de caractère

Savoir ce que l’on veut

Mais comme vous aurez pris soin de lire le début de cet article, vous saurez précisément où vous situer par rapport à cette question !

Pour vous-même, ce qui est le plus important. Mais aussi par rapport à votre entourage. Vous comprendrez mieux pourquoi ce look ne plaît pas à tel ou telle. Et vous pourrez parler de ça, donc du fond, plutôt.

Cela doit vous aider à tenir une conversation calme et sereine. Voir la personne que l’on a choisie rejetée par sa famille ou ses relations amicales peut être très blessant. Mais si l’on sait qu’il s’agit de modes de vie ou de traits de caractère, il est plus rapidement facile de s’entendre sur le fait que vous avez le droit de les apprécier -et votre interlocuteur ou interlocutrice, d’y être insensible.

Il n’est pas inutile de mener ces discussions, d’ailleurs : vos parents, vos frères, vos sœurs, vos copains et copines ont peut-être bien l’œil plus aiguisé que vous ! Et vous pourriez commencer à discerner d’autres aspects de l’élu(e) de votre cœur, que vous aviez perçus inconsciemment ou non, et qui pourrez vous pousser à l’aimer plus encore… Ou au moins à mieux vous situer dans cette relation.

Conclusion

Vous l’avez compris, je suis pour la paix des ménages, mais aussi de l’entourage ! « Il/elle est très bien, mais je n’aime pas son look » peut être une réflexion difficile à encaisser, voire nous pousser à nous tendre et sortir les griffes.

En admettant qu’il ne s’agit que de questions de goûts ou, au contraire, de traits de caractère plus ou moins importants selon les personnes, vous pourriez découvrir bien des choses sur vous-même… Ou les personnes que vous aimez. Et cela est toujours bon à prendre.

Et en guise de cadeau de fin d’année, voici un petit bonus, avec quelques livres chaudement recommandés pour travailler un peu votre style si l’envie vous en prend !

Pour ces messieurs :

Le guide de l’homme stylé… Même pas rasé.


Ce livre créé par le site internet « Bonne Gueule » compile absolument tout ce que vous devez savoir pour ne jamais commettre de fautes de goût… Et même apprendre à vous faire plus beau encore !

Gentleman : 50 conseils pour révéler le gentleman qui est en vous

On sort ici un peu du look, mais ce livre de Rosine Charmille vous aidera à vous situer en tant qu’homme dans le monde contemporain. Certains le voient même quasiment comme un guide de développement personnel ! Un indispensable pour laisser s’exprimer le « gentilhomme » que vous êtes, et que les autres doivent percevoir.

Pour ces dames :

Noriko, mon guide de style : 365 tenues à coordonner

La mode féminine est traitée en long, en large et en travers par les livres, la presse, Internet et nos conversations. Toutefois, cet ouvrage séduit par son aspect efficace et très pratique. Bien entendu, il pourra ne pas convenir à tout le monde, tant la mode féminine est riche et les styles nombreux. 

Je vous conseille de consulter les commentaires avant achat pour voir si le dressing de Noriko s’adapte à vos envies. Mais si c’est le cas, n’hésitez pas !

L’art subtil de s’en foutre

Eh oui, je crois bon de vous proposer également l’inverse ! On peut aussi se détacher de ces contraintes et exigences pour apprendre, ou réapprendre, à être bien dans sa peau, afin d’être encore mieux dans ses vêtements ! On est ici plus dans le développement personnel que dans le look mais, comme vous le savez, ce que vous êtes compte plus que ce que vous montrez.

esther
 

La fondatrice de l'agence Esther Keller a débuté sa carrière entrepreneuriale au début des années 90 dans le secteur du luxe et de la parfumerie. Elle se spécialisera dans les années 2000 dans le conseil en relation amoureuse et publiera des articles pour des magazines suisses et monégasques. Fort des échanges avec ses nombreux lecteurs et consciente de leurs attentes en matière sentimentale, elle crée en 2009 l'agence de rencontre Esther Keller. Sa mission est de permettre à une clientèle privilégiée (niveau culturel, éducation, standing, aisance de vie…) mais souvent très prise professionnellement de trouver l'amour et de construire une vie affective longue et pérenne.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Près de 3140 profils d’exception ont déjà rejoint notre newsletter privée – Rejoignez-les !Cliquez-ici pour vous abonner