2

Messieurs, 7 astuces cachées pour rendre une femme amoureuse !

Comment rendre une femme amoureuse ? Question difficile, croit-on : il suffit d’avoir vu un film romantique ou ouvert un magazine féminin pour s’en persuader : la séduction, c’est une affaire de femmes !

Bien qu’elles soient, en réalité, souvent aussi désarmées que n’importe quel homme lors d’un premier rendez-vous, elles ont certainement de l’avance pour savoir se faire belles et rendre les messieurs fous d’elles.

Mais heureusement, elles aussi aiment être séduites, et en la matière, il y a aussi quelques astuces simples qui feront qu’elle ne vous oubliera pas de sitôt. Pour cela, pas besoin de manipuler, de tricher ou de se déguiser, bien au contraire !

Pour la rendre amoureuse, le mieux est encore d’être vous-même et de faire passer ce que vous êtes. Ça paraît déjà difficile, voire insurmontable ? Pas de panique, la séduction au masculin n’aura plus de secret pour vous dès que vous aurez lu nos 7 astuces pour rendre une femme amoureuse !


Avant le rendez-vous

Un rendez-vous, ça se prépare. Oh, pas comme un match de boxe ou un entretien professionnel. C’est un domaine où il faut au contraire cultiver et apprécier la légèreté de l’esprit !

Mais tout de même, il faut le prendre au sérieux. Presque toujours, c’est à l’homme qu’il revient de convaincre, de séduire, au premier rendez-vous.

Ça peut paraître injuste, mais c’est ainsi ! Pour cela, donc, préparez-vous un minimum. Voici comment.

1 -Faites attention à vous

Les femmes aiment le corps des hommes. Mais ce n’est pas tellement les détails physiques qui les séduisent que la prestance, l’allure, une forme de chic. Quel que soit votre physique ou votre style, s’il dégage une forme de confiance en vous, de bien-être, vous pourrez lui plaire.

Pour cela, donc, préparez-vous avant, en n’oubliant jamais un détail : les femmes sont très, très souvent, plus sensibles aux odeurs que les hommes. On ne dit pas cela que pour l’hygiène : c’est une manière de ne pas perdre de vue que ce qu’il faut chercher, ce n’est pas l’esbrouffe, c’est une forme de subtilité, presque invisible, dans votre apparence.

Donc, prenez une bonne heure, chez vous si possible, pour vous préparer au rendez-vous. Une petite douche, déodorant, un soupçon d’eau de toilette (mais vous pouvez vous en passer si vous n’avez pas l’habitude), un brossage de dents : vous voilà paré, non pas à l’idée de vous faire beau, que de savoir que vous êtes frais comme un gardon et à l’aise dans votre corps : c’est le plus important. Bonus : un peu de « grooming » ne fait de mal à personne.

Si vous n’en avez pas déjà, n’hésitez pas à vous acheter un rasoir électrique avec les accessoires qui vous permettront d’entretenir votre pilosité faciale. Regardez-vous dans le miroir, et en 20 secondes supprimez les quelques poils de barbe qui ont poussé de manière un peu aléatoire (sans insister, il vaut mieux un peu de désordre qu’un rasage raté) ou, bien sûr, rasez-vous de près si c’est votre habitude.

Et grâce à l’accessoire ad hoc de votre kit de grooming, n’hésitez pas à faire la chasse aux poils de nez !

Vous pourrez alors vous sourire dans la glace et vous sentir prêt à passer un bon moment en la compagnie d’une jolie femme. Car c’est avant tout le but, non ?

2 - Habillez-vous !

Nagez entre ces deux écueils : mettre le pantalon et le t-shirt qui vous passent sous la main sans vous poser de questions, ou au contraire épuiser toutes les ressources d’Internet à la recherche du look « parfait » qui, bien sûr, n’existe pas.

Portez ce qui vous plaît, et surtout ce qui vous ressemble : hors de question de se déguiser pour un premier rendez-vous, puisque le seul enjeu de cette rencontre est de voir si vos personnalités respectives se plaisent et se trouvent ! Alors, certes, le costume plaît beaucoup aux femmes mais, si vous n’en portez jamais et n’en avez qu’un pour les grandes occasions, laissez-le au placard !

Baskets, souliers, peu importe (mais dans ce second cas, n’hésitez pas à passer un coup de cirage s’il s’impose, ne serait-ce que pour éviter d’y penser pendant le rendez-vous !). Chemise, t-shirt, idem, à une exception près : si toutes vos copines vous disent d’une pièce d’habillement que « ça, c’est vraiment pas possible », même si c’est votre fétiche, sans doute faut-il l’oublier !

Toutefois, pour vraiment la rendre amoureuse, faites attention : contrôlez-vous dans la glace. On sait, on sait : vous n’êtes pas une fille, vous ne savez pas si tel chose va bien avec tel autre… Mais ce n’est pas ce qu’on vous demande !

S’il y a un détail qui vous choque -par exemple si vous avez pris un peu de poids et que, avec cette chemise-là, ça se voit- ou si vous avez mis une veste d’hiver sur un t-shirt (ça ne se voit pas forcément, mais ça devrait se sentir !), on ajuste un peu. Et on vérifie que tout « tombe » à peu près bien.

Quelques conseils de bon aloi, cependant : évitez le costume noir chemise blanche, on risque de vous prendre pour un serveur ; checkez la météo sur le Net, on ne sait jamais ; la ceinture, c’est (quasiment) obligatoire ; et surtout, surtout, jamais plus de trois couleurs ! Au-delà, ça fait clown…

Et voilà, vous êtes prêt. Ah si, juste encore une astuce : à moins que vous soyez du genre à ne vraiment pas tenir en place, prenez vingt minutes pour vous. À boire un verre (sans alcool de préférence, pensez à votre haleine !) ou à passer un moment sur le canapé à faire un peu d’introspection ou à regarder deux-trois vidéos YouTube, à jouer ou écouter un peu de musique ou vous faire une partie rapide de jeu vidéo, bref votre truc, quoi !

Juste histoire de vous détendre un peu, ou de faire un peu le point sur votre journée, bref, de vous reconnecter quelques minutes avec vous-même pour ne pas partir en rendez-vous frustré ou stressé… et maintenant, on y va !


Pendant le rendez-vous

Vous arrivez donc en rendez-vous, dans l’état d’esprit qui est le vôtre. C’est un premier conseil, d’entrée de jeu : ne vous mettez pas en mode « rendez-vous » ! Bien sûr, et c’est ce dont on va parler ci-dessous, séduire demande quelques efforts, et il va être très important de faire attention à votre rencontre.

Mais si vous ne pensez qu’à cela, si vous vivez la situation comme un défi (du type « je dois absolument obtenir son numéro de téléphone, ou la raccompagner chez elle, ou la rendre folle de moi d’entrée de jeu »), vous ne ferez que vous mettre des bâtons dans les roues !

Arrivez comme vous êtes : vous avez ensuite tout le rendez-vous pour séduire (et vous laisser séduire, n’oubliez pas qu’elle aussi doit savoir vous plaire) et laisser la magie de la rencontre opérer…

3 - Gentleman, sans forcer 

Oui, les temps ont changé depuis l’époque de l’amour courtois où il fallait vénérer une femme quitte à s’en laisser dépérir mais, non, on ne se comporte pas avec une femme comme avec un copain !

Il y a des gestes, des attentions qui sont indispensables, parce que, croyez-nous, elles en remarquent la présence comme l’absence.

Ne le prenez pas comme un code de savoir-vivre, où tout impair serait catastrophique, juste comme une façon de témoigner votre respect, sans avoir besoin de faire de grande démonstration ; comme une preuve aussi que vous connaissez les femmes, n’êtes pas déstabilisé en leur présence (si vous l’êtes un peu trop, c’est justement une bonne façon de le masquer !).

Sachez aussi qu’une femme prendra ces attentions comme une preuve de maturité, et non comme le signe que vous agiriez en automate qui aurait bien appris sa leçon…

C’est pourquoi il ne faut pas trop en faire, juste assurer sur quelques détails. Lesquels ? Ceux-ci !

D’abord, pour le premier rendez-vous, quoi qu’il arrive, c’est vous qui réglez. N’oubliez pas de prendre un peu de « cash » en poche, histoire d’éviter le « ah mince, on peut pas régler par carte, désolé, j’ai rien sur moi… »

Ne posez même pas la question : au moment de régler, vous réglez pour les deux, naturellement… Elle sortira son porte-monnaie et le rangera en vous voyant agir, en appréciant le geste. Et si elle veut absolument régler son verre, qu’elle insiste au moins deux fois, bien sûr acceptez !

Ce n’est pas, une fois de plus, une question de principe, mais d’attention à elle. Autres points-clés : laissez-lui la banquette si la question se pose, laissez-la commander en première -si vous vous êtes mis d’accord et que vous sentez que c’est à vous de parler, passez sa commande en vous assurant en même temps qu’elle est juste. Et la porte ? Faut-il tenir la porte ? Réponse : sur le papier, oui.

Mais maintenant, dans une entrée exiguë, ou avec un peu de monde, ou pour un tas d’autres raisons, ça n’est pas forcément possible de façon naturelle. La règle d’or, c’est que vous êtes là pour lui simplifier la vie.

Si vous lui passez devant, évidemment qu’il faut tenir la porte pour la laisser sortir sans faire d’efforts. Mais lui tenir la porte ET la faire passer devant, ça peut être compliqué, ou un peu surjoué. Le cas échéant, faites juste une blague sur le thème, histoire de dire que vous êtes conscient de ce que vous auriez dû faire… Et de la laisser exprimer ses préférences la prochaine fois.

4 - Soyez attentif 

Être un gentleman, c’est surtout être attentif à l’autre. Écoutez-la, intéressez-vous à elle. Souvent, pour un premier rendez-vous, on est un peu stressé et, pour compenser, on peut avoir tendance à beaucoup parler, en espérant plus ou moins consciemment masquer sa gêne… C’est comme ça qu’on a de grandes chances d’ennuyer l’autre.

Une règle d’or : sachez quoi dire et quoi taire. Il y a des sujets, en ce moment, qui vous tiennent à cœur, vous intéressent, vous interpellent. Sur ceux-là bien sûr, exprimez-vous, sans hésiter à lui demander son avis ou lui poser des questions auxquelles vous aimeriez une réponse sincère.

Pour ce que vous ne tenez pas à aborder, n’hésitez pas à évacuer le sujet, pas en fermant la porte définitivement à toute discussion, mais juste en laissant entendre pourquoi vous n’avez pas envie d’en parler ce soir ou à cet instant. C’est la source de la fameuse « part de mystère » qui plaît tant aux femmes : ne livrez pas tout, tout de suite. Laissez-lui le temps et la curiosité de vous découvrir.

Et surtout, intéressez-vous vraiment à elle ! Vous ne savez rien ou presque de personne. Qu’est-ce qu’elle aime, dans la vie, que ce soit avec ses amies ou quand elle est toute seule ? Vous êtes là pour séduire, mais aussi pour être séduit.

La rendre amoureuse, c’est bien, mais lui donner une chance de vous plaire, ça n’est pas mal non plus ! Ce serait dommage de plaire à quelqu’un et de vous rendre compte après quelques temps que quelque chose, ses centres d’intérêt peut-être, mais aussi sa manière d’être, sa façon de voir le monde, ne vous correspondent en rien.

Sans la sonder, bien sûr, sans essayer de tout savoir, intéressez-vous à sa vie, ses sentiments, ses sensations. Attention à ne pas vous placer pour autant comme un confident ou un psy !

Faites juste preuve de curiosité pour qui elle est, faites sentir que vous prenez du plaisir à vous laisser charmer par elle, son sourire, ses réactions, ses remarques, mais ne tâchez pas à résoudre ses problèmes, juste parfois à donner votre avis, si elle le sollicite : elle cherche un compagnon, pas un médecin.

5 - Assumez-vous 

Vous êtes un homme : vous avez de la chance, le temps joue pour vous. Plus le temps passe, plus vous plairez aux femmes. Cette tranquillité d’esprit doit vous habiter quand vous êtes en rendez-vous.

Autrement dit : ne soyez pas, surtout pas, dans le besoin. Ne cherchez pas de but particulier le premier soir, si ce n’est à faire connaissance et lui plaire au passage (mais prenez quand même un préservatif avec vous, on ne sait jamais !).

Montrez que vous êtes indépendant, en évoquant vos projets, même banals, vos envies (de sorties, de ciné, d’expo…), même si vous n’êtes pas sûr d’y aller : cela prouve que vous avez déjà une vie bien remplie, avec des possibilités ouvertes… Et lui permettra du même coup de se projeter avec vous.

Sans jouer au gamin, n’hésitez pas à faire preuve d’un peu d’insouciance, de légèreté de vivre, qualités des plus viriles. Cela contribuera aussi à vous rendre un peu plus mystérieux pour elle… Et lui donner envie de mieux vous connaître.

Cette tranquillité d’esprit vous permettra, cerise sur le gâteau, d’être naturellement drôle et positif. Par positif, nous voulons surtout dire qu’aucune femme (on allait ajouter « ou presque », mais entre nous, peut-être vraiment aucune !) ne tient à porter « son » homme. Elle peut l’accompagner dans des moments délicats, embellir sa vie par sa présence, mais si c’est à elle de vous faire voir la vie du bon côté, de vous répéter « mais si, tu peux y arriver » parce que vous doutez de vous (et, grande erreur, que vous lui faites part trop souvent ou ouvertement de vos doutes), elle vous fuira à toute vitesse.

C’est ainsi, aussi, avec un esprit apaisé, confiant, insouciant, curieux et joyeux que les blagues vous viendront le plus facilement à l’esprit. Et aucune femme non plus, croyez-nous, ne résiste bien longtemps aux charmes d’un homme drôle et souriant.


Après le rendez-vous

Le rendez-vous se termine ? Peut-être déjà vous n’arrivez plus à vous quitter et allez finalement dîner ensemble, mais le plus probable est que tout simplement vous conveniez de vous revoir bientôt, en reprenant contact, sans doute par texto. C’est parfait !

Vous lui avez plu, vous avez attisé sa curiosité. Maintenant, encore deux astuces pour savoir comment la rendre amoureuse et, peut-être, commencer une histoire ensemble…

6 - Prévenant, mais indépendant !

C’est à vous, monsieur, que revient la lourde tâche de reprendre contact avec elle. Laissez passer une bonne journée, deux peut-être, guère plus, afin de lui laisser le temps de vous désirer doucement : si vous la pressez trop, réflexe naturel, elle remettra de la distance ! Et envoyez votre message.

Un détail qui n’en est pas un : demandez-lui comment elle va et, si elle vous a par exemple parlé de ce qu’elle devait faire ces deux jours (un dîner entre copines, un rendez-vous pro important par exemple), demandez-lui comment ça s’est passé ! Ça vous fera tout de suite sortir du lot et instaurera l’idée que vous n’êtes pas comme les autres.

Puis, proposez-lui un rendez-vous susceptible de vous plaire à tous les deux -il est à souhaiter que vous vous soyez trouvé au moins un point commun à ce stade- qui évacue -pour l’instant- la question de la sexualité : pour le dîner, c’est encore un peu tôt !

Alors qu’une balade en fin d’après-midi laissera tout le temps au désir de s’instaurer, un verre ou un restau près de chez vous pourrait plutôt la mettre sur ses gardes… Et rien ne vous interdira de prolonger la soirée, ou d’échanger un premier contact physique après un premier moment passé à vous amuser ensemble !

Mais surtout, prévoyez aussi d’autres rendez-vous avec vos propres connaissances dans les jours qui viennent. Sans surcharger l’agenda, il est important, quand vous tâcherez de trouver le bon moment pour vous revoir, qu’elle sente que vous avez une vie bien remplie, que votre équilibre ne dépend pas d’elle, que vous êtes entouré, que vous avez des opportunités de toutes sortes, qui d’ailleurs pourraient mener (pas besoin de le dire, hein !) à d’autres rencontres.Là aussi, pour créer le manque -de vous ; ).

Et montrer que vous êtes un mâle, et donc un être qui a sa propre indépendance. Ne soyez pas sa « carpette » !

Évitez les « Ah, j’avais prévu un ciné avec les potes, mais je vais annuler pour qu’on se voit » et autres formules qui lui donneraient trop de responsabilité sur votre vie et vos emplois du temps. Vous êtes là pour la rendre amoureuse, pas pour planifier vos vacances avec les enfants. C’est à chacun, désormais, de faire un pas vers l’autre… Et vous avez déjà fait beaucoup d’efforts !

7 - Projetez-vous 

Enfin, montrez que, si vous êtes insouciant et léger, vous n’êtes pas pour autant perdu dans votre existence. Vous avez des plans, des envies pour l’avenir, seul ou à deux : vous pouvez les évoquer. Cela lui permettra aussi de se projeter, de savoir si une relation sérieuse avec vous lui laisserait une place, et laquelle. Comment comptez-vous construire votre avenir ?

Bien sûr, vous ne pouvez pas le savoir vraiment, mais vous avez certainement entamé des projets, ou des rêves encore à réaliser, de voyage par exemple, dans un coin de vote tête. Et elle ? Oui, demandez-lui aussi ! Être attentif à l’autre, ce n’est pas valable seulement pour un premier rendez-vous… Et restez positif : montrez que vous avez confiance en elle, en ses capacités de réussite, et de bonheur.

Une dernière chose : si la question se présente, montrez que vous n’êtes pas en guerre avec votre passé. D’une manière générale, n’évoquez pas spontanément vos histoires précédentes. Cela ne la regarde pas, ou pire, risque d’instituer un rapport d’amitié qui n’est pas celui que vous voulez !

Mais si elle vous interroge à ce sujet -ça finira par arriver- privilégiez dans vos réponses les enseignements réels que vous en avez tirés.Les erreurs que vous ne feriez plus, par exemple, ou mieux encore, ce que vous ne supporteriez plus, ou pas de la même façon, chez une compagne.

Ne laissez pas transparaître d’éventuelle amertume au sujet de vos anciennes conquêtes (sauf une, peut-être, si elle vous a vraiment fait du mal), montrez que vos histoires sont digérées, comprises, et que vous êtes capable de prendre de la distance. Qu’elle ne risque rien en tombant amoureuse de vous, car vous ne serez pas comme cet « ex » horrible (elle en a sûrement au moins un !) qui mettra son énergie à lui gâcher la vie si ça ne tient pas entre vous.

Racontez deux ou trois événements marquants, calmement, en laissant parler vos émotions avec pudeur (ça la touchera !), et puis changez de sujet. Demandez-lui, ou demandez-vous ensemble, plutôt, ce que vous comptez faire après, ce soir, demain, ou dans les jours et semaines qui viennent !

Bref, songez vite à revenir aux deux seuls choses qui vaillent vraiment : le présent, et l’avenir.


Conclusion 

Soyez vous-même, mais juste en faisant un peu plus attention à vous, à ce que vous faites, à ce que vous dites, car vous êtes en présence d’une femme qui ne demande qu’à se laisser séduire.

Assumez votre nature masculine : insouciance au quotidien, sérieux en profondeur, élégance, amour des femmes, bonheur de séduire, envie de construire. C’est en mettant toutes ces qualités en valeur, en privilégiant celles qui sont les vôtres sans essayer de surjouer ce qui ne vous ressemble pas, que vous donnerez à une femme la chance, non seulement de tomber amoureuse, mais de tomber amoureuse de vous, vraiment, et non pas d’une image.

N’oubliez pas aussi de vous laisser séduire, c’est-à-dire de chercher à savoir si c’est avec elle, vraiment, que vous avez envie de passer encore plus de temps. Et peu à peu, plus aucun rendez-vous ne devrait vous faire peur !

Au fond, méditez peut-être cette parole du philosophe Vincent Cespedes : « Qu’est-ce qu’un homme viril ? En fait, les hommes dont les femmes disent qu’ils sont virils, ce sont les hommes bien dans leur peau ».

Rejoignez notre club de célibataires 

Postulez dès maintenant !

esther
 

La fondatrice de l'agence Esther Keller a débuté sa carrière entrepreneuriale au début des années 90 dans le secteur du luxe et de la parfumerie. Elle se spécialisera dans les années 2000 dans le conseil en relation amoureuse et publiera des articles pour des magazines suisses et monégasques. Fort des échanges avec ses nombreux lecteurs et consciente de leurs attentes en matière sentimentale, elle crée en 2009 l'agence de rencontre Esther Keller. Sa mission est de permettre à une clientèle privilégiée (niveau culturel, éducation, standing, aisance de vie…) mais souvent très prise professionnellement de trouver l'amour et de construire une vie affective longue et pérenne.

Click Here to Leave a Comment Below 2 comments
Todisco - 25 juin 2019

Vos conseils sont très précieux et à chacuns de les suivrent en adaptant à sa personnalite.
Merci.
Cordialement
Serge Todisco

Reply
BEAUVAL - 7 octobre 2020

Parfait, merci pour les conseils !

Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Près de 3140 profils d’exception ont déjà rejoint notre newsletter privée – Rejoignez-les !Cliquez-ici pour vous abonner